MRAP50

Supplique à Monseigneur Lalanne Evêque de Coutances

lundi 26 mars 2012 par mrap

Supplique à Monseigneur Lalanne Evêque de Coutances

Des associations d’anciens combattants commémoreront le 50 éme anniversaire du Cessez-le-Feu en Algérie qui a eu lieu le 19 mars 1962. A cette occasion, à la demande de ces associations, un office solennel pour la paix sera célébré par le père Le Blond, Vicaire Général.

Il est une évidence dont il ne peut être fait grief à l’église, cette commémoration se rattache à une seule mémoire, celle des 30 000 combattants français tués. Il demeure qu’il y eut aussi 250 000 morts français musulmans. Nous, chrétiens engagés dans la construction d’un monde plus fraternel, n’acceptons pas que ces morts là soient oubliés.

Un grand quotidien régional a rappelé récemment les paroles de Monseigneur Julien, ancien archevêque de Rennes : « Un nationalisme fermé aux droits des autres est une atteinte à la communauté humaine, à la fraternité des hommes et à la paternité de Dieu notre père. » Eu égard à la force de ces paroles, nous affirmons que l’atteinte est encore plus grave quand il s’agit d’une forme de nationalisme ethnique qui voudrait oublier la mort de français musulmans.

Au moment où dans notre monde des musulmans et des chrétiens s’affrontent violemment, chaque fois que possible, nous sommes favorables à un dialogue authentique entre les deux religions qui ont été complices des conflits armés et des violences qui ont eu lieu pendant la guerre d’Algérie.

Nous pensons que la commémoration religieuse du souvenir de toutes les victimes doit contribuer à la connaissance et au respect de l’autre, seul moyen de dissiper les haines et les méfiances afin que, dans le cœur des français et des algériens, règne l’esprit de paix Avec respect, nous souhaitons au nom des valeurs chrétiennes d’amour du prochain et de tolérance, que l’office solennel qui aura lieu le 19 mars s’inscrive dans les orientations du Concile Vatican II : « Le salut englobe aussi ceux qui reconnaissent le créateur et parmi eux les musulmans (…) » En conséquence, vu l’appartenance à cette religion de milliers de morts de la guerre d’Algérie, nous croyons juste qu’un représentant de cette confession soit notamment associé à la cérémonie et y récite les prières du culte musulman.

A Saint-Lô le 5 mars 2012.

Chrétiens signataires de ce texte : Chantal Allaire, Roger Birée, Josette Davy, Francine Lambrecq, Annick Laurent, Maryse Lebouteiller, Louis Lelièvre, Michèle Lemaux, Gwénola et Jean-Hervé Le Treut, Geneviève Pignet.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 386 / 34112

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site AGIR CONTRE LE RACISME AUJOURD’HUI   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License