MRAP50

A Monsieur François Brière, Maire de Saint-Lô, Conseiller départemental.

dimanche 12 avril 2015 par mrap

Monsieur le Maire,

Les membres du bureau du comité du Mrap tiennent à vous faire part de leur grand désappointement et de leur grande déception.

A la tête d’une liste lors des dernières élections municipales des 23 et 30 mars 2014, vous avez pris, le 2 mars, des engagements forts à l’égard du comité : « vous pouvez compter sur ma motivation et celle de mon équipe municipale pour mettre en place des mesures symboliques et significatives sur Saint-Lô afin (…) de lutter contre le racisme et promouvoir l’amitié entre les peuples. (…) Nous prendrons rapidement contact avec votre association pour faire un tour d’horizon des sujets qui nous préoccupent conjointement et pas seulement des questions ponctuelles. Nous serons très attentifs à vos propositions ». Votre parole semblait d’autant plus crédible que vous avez honoré de votre présence, le 22 mars 2014, la soirée organisée par le Mrap lors la semaine d’éducation contre le racisme. Par une lettre du 09 septembre 2014, nous vous avons rappelé vos engagements et souhaité une rencontre dans les meilleurs délais.

Depuis, deux événements tragiques se rattachant à la défense des droits de l’Homme ont conduit notre mouvement à interpeller le Maire de Saint-Lô : Le conflit israélo-palestinien durant l’été 2014 (confer courrier du 5 août) La commémoration du début du génocide Rwandais le 7 avril 1994 (confer courrier du 03 avril 2015)

Sur ce dernier drame, que le Conseil municipal n’ait pas marqué, par une minute de silence, son attachement au devoir de mémoire, nous semble gravissime. Votre attitude est une faute politique et intellectuelle qui laissera des traces.

Vous avez également été destinataire de la lettre ouverte du Mrap du 19 janvier 2015 aux participants à la manifestation « Je suis Charlie » et notamment ceux ayant défilé au premier rang. Nous relevons aussi qu’une ancienne Conseillère régionale et municipale, aussi adhérente du Mrap, a appelé votre attention sur le 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes. (Confer son courrier du 2 mars)

Sur la forme, nous voulons croire que l’absence de réponse aux courriers est la traduction d’un manque de courtoisie surprenant et non une forme de mépris à l’égard du Mrap. Sur le fond, que vous le vouliez ou non, la conséquence de votre attitude est de faire perdre à la municipalité beaucoup de son crédit et moralement beaucoup de son honneur. Nous craignons que votre marque finisse par être celle d’un maire de Saint-Lô sourd et aveugle aux drames du monde, incapable de hisser une ville martyre, au niveau des circonstances que l’histoire crée. Est-il déjà trop tard ?

Que vous le vouliez ou non, quand les commémorations sont bafouées, quand l’horreur est délibérément ignorée, le risque est grand que la transmission de la mémoire aux nouvelles générations ne contribue pas à l’émergence d’une conscience universelle, seule capable d’éviter le retour des haines, du nationalisme et de l’extrémisme.

Nous sommes dans un contexte de grave crise sociale, de terrorisme, de montée des racismes notamment antimusulman et antijuif. Les valeurs républicaines sont ébranlées. Les gouvernants, les autorités politiques et morales, en appellent à une mobilisation civique. Eu égard à ce constat, et à votre choix du silence, du conformisme et de l’indifférence contre les repères moraux, quel sens peut avoir votre participation à la manifestation qui a réuni, le 11 janvier dernier, des milliers de personnes dans la ville préfecture ? En considération de votre posture, quel sens peut avoir votre présence, sans écharpe tricolore : « Aujourd’hui je ne suis pas là en tant que maire mais bien en tant que citoyen Saint-Lois et Français » ?

Nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, en l’assurance de nos salutations militantes attristées

Pour le bureau du comité du Mrap : Catherine Chéron, Martine Goulard, Michèle Lemaux, Daniel Letourneur, Joëlle Simon. Le président, Jacques Declosmenil


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 155 / 34151

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Lettre ouverte (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License