MRAP50

Madame, Messieur les têtes de listes aux élections municipales de Saint-Lô

samedi 8 février 2014 par mrap

Saint-Lô le 8 février 2014

à

Madame, Messieur les têtes de listes

aux élections municipales de Saint-Lô

Madame, Monsieur,

Concernant la banalisation du racisme, le conseil municipal du 25 novembre 2013 a adopté, à la majorité, un vœu manifestant son inquiétude face à des déclarations aussi démagogiques que haineuses et appelé à leur opposer, en paroles et en actes, les valeurs historiques de liberté, d’égalité et de fraternité qui fondent la République. Aussi, nous souhaitons vivement que les candidats aux prochaines élections municipales affichent une mobilisation civique déterminée pour dire résolument non au racisme et au rejet de l’autre. Ne pas s’engager aujourd’hui, c’est laisser plus encore demain le champ libre aux idées de haine.

Au regard du contexte de notre ville, le Mrap considère que cet engagement pourrait se traduire par des actes concrets forts :

-Débaptiser la rue René Lebrun qui a parrainé la candidature de Jean-Marie Le Pen et, lors de l’élection municipale de 1995, a été sur une liste dont la figure de proue était Fernand Lerachinel, militant au service des idées d’extrême droite, ayant affirmé que « l’inégalité des races est évidente, même si c’est un sujet tabou ».

- Mettre en place aux abords du Mémorial Afrique du Nord à Saint-lô une plaque rappelant le drame du 17 octobre 1961. Ainsi un lieu unique rassemblerait le souvenir de tous les Français d’alors qui furent les victimes de la guerre d’Algérie : soldats engagés ou appelés, Algériens tués à Paris le 17 octobre 1961, harkis massacrés. Ce serait un symbole fort de la réconciliation des mémoires, de la réconciliation sincère entre Français, entre Français et Algériens.

- Valoriser pleinement le combat de Nelson Mandela, dont le Centre social de la Dollée portera le nom, en donnant à la « Place de l’Arc en Ciel » proche, celui de « Place de la Nation Arc en Ciel », concept sur lequel s’est fondé la nouvelle Afrique du Sud, débarrassée de l’apartheid et en paix avec elle-même, voulue par Nelson Mandela.

S’agissant d’un avenir qui, dans notre France, a trop souvent un visage grisâtre, ce triple engagement conforterai et donnerai du sens au vœu du conseil municipal. Nous vous remercions donc de nous faire connaître votre positionnement sur les propositions du comité du Mrap. Elles se veulent une contribution déterminante et significative dans le domaine de la lutte contre le racisme sous toutes ses formes et une participation à la défense et à la promotion de la citoyenneté à Saint-Lô. Pour une image forte et généreuse de notre ville demain :

. - Refusons que soit honoré et demeure dans la mémoire des saint-lois le nom de celui qui a délibérément fait la courte échelle aux idées racistes et xénophobes,

N’acceptons pas que les « mauvais morts » du 17 octobre 1961 soient oubliés et soutenons les actions pour la paix et la réconciliation des peuples,

Chérissons avec Nelson Mandela l’idée d’une société Arc en Ciel, libre et démocratique dans laquelle tous vivraient en harmonie et avec des chances égales,

Dans ce espoir, nous vous prions de croire, Madame, Monsieur la tête de liste, en l’assurance de nos salutations militantes.

Pour le comité,

Le président,

Jacques Declosmenil


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 170 / 35987

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Mme,Mr LES TÊTES DE LISTES AUX MUNICIPALES DE ST (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License