LES FONDEMENTS DU RACISME

vendredi 10 février 2012 par mrap

Le mot racisme ne devrait plus être employé puisque la connaissance universelle s’accorde, aujourd’hui, pour affirmer qu’il n’y a pas de race chez les humains, mais une seule et même espèce avec des variantes de couleurs de peau, d’yeux, de traits, de groupes sanguins.

Le mot racisme ne devrait plus être employé puisque la connaissance universelle s’accorde, aujourd’hui, pour affirmer qu’il n’y a pas de race chez les humains, mais une seule et même espèce avec des variantes de couleurs de peau, d’yeux, de traits, de groupes sanguins.

Le mécanisme de la pensée ou du sentiment raciste est toujours le même : l’autre est ramené au statut de représentant de son groupe ou de sa communauté d’origine. L’appartenance au groupe ou à la communauté tient lieu d’identité. Cette identité est rejetée hors de l’humanité ou instituée comme une sorte de sous humanité. Le racisme consiste à dénier à l’autre son humanité. Il y a donc refus de le considérer comme son égal. Cette théorie de l’inégalité des hommes a conduit aux pires crimes contre l’humanité.

Le racisme c’est mettre des gens qui sont, ou que l’on suppose différents, dans des catégories : les gros, les petits, les non-blancs… Puis on les montre du doigt. Puis on les traite différemment : discrimination dans le logement, l’école, le travail, les loisirs, le quartier... Puis on les met à part. C’est une rupture d’égalité. Cette haine, cette peur, peuvent mener à la mise totale à l’écart de l’autre, voire à son extermination dans le pire des cas. On ne naît pas raciste. On le devient. On peut aussi ne pas le devenir. C’est pourquoi l’enfance est une période capitale. C’est alors que naissent ou se défont les préjugés, en fonction des différentes influences. L’école a donc un rôle essentiel à jouer pour apprendre qu’un homme vaut un autre homme.

Il existe aussi une forme récente de racisme, parfois appelée « différence ethnique ou culturelle », qui affirme que toutes les races et cultures sont égales, mais ne doivent pas se mélanger pour conserver leur originalité. C’est l’engrenage de la purification ethnique.

La sociologie et l’anthropologie ont montré que les réflexes xénophobes (hostilité à ce qui est étranger) sont présents à l’état latent dans toutes les sociétés humaines. Lutter contre le racisme sera toujours un combat inachevé. Le racisme sévit dans tous les pays.

Il reste qu’il y a des différences entre les hommes liées au physique, à la religion, au mode de vie, à la culture, à l’origine… De plus, tous les êtres humains ne se ressemblent pas. Mais leurs différences, qu’elles soient physiques ou culturelles, sont une diversité qui fait la richesse de l’humanité. Les différences existant entre les hommes ne permettent pas de les classer scientifiquement en races, ni de les hiérarchiser. On confond parfois supériorité scientifique et technique de la société occidentale et supériorité des hommes. Ce ne sont pas les gênes qui déterminent la personnalité d’un individu mais ce qu’il a vécu, ressenti, appris depuis sa naissance. Les potentialités sont égales pour tous. Certes nous ne sommes pas tous pareils, mais nous sommes tous égaux. La bête immonde rode toujours. En effet, rappelons que le journal Ouest- France du 16 octobre 1996 a fait le rendu compte des activités de Fernand Lerachinel, député européen : « Enfin, à propos des réactions de Le Pen sur l’inégalité des races, Fernand Lerachinel reprend à son compte les propos du leader du Front National et parle de campagne hystérique. « L’inégalité des races est évidente, même si c’est un sujet tabou. »

« Toute théorie faisant état de la supériorité ou de l’infériorité intrinsèque de groupes raciaux ou ethniques qui donnerait aux uns le droit de dominer ou d’éliminer les autres, inférieurs présumés, ou se fondant sur des jugements de valeurs, sur une différence raciale, est sans fondement scientifique et contraire aux principes moraux et éthique de l’humanité. »

Extrait de la Déclaration sur la race

et les préjugés sociaux

UNESCO


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 965 / 33193

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LES FONDEMENTS DU RACISME   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License