MRAP50

LE MRAP A DENONCE LES DISPOSITIONS DE LA LOI...

samedi 10 novembre 2012 par mrap

Dispositif d’accueil des demandeurs d’asile

Saint-Lô le 9 novembre 2012

Fédération départementale de la Manche

Hôtel de ville

Place Général de Gaulle

B.P. 330

50010 Saint-Lô Cedex

à

Monsieur le Préfet de la Manche

Direction des Libertés Publiques et

De la réglementation

V/Réf : CC/JC du 26 septembre 2012

Objet : dispositif d’accueil des demandeurs d’asile

Monsieur le Préfet,

Nous accusons réception de votre correspondance argumentée rappelée en référence et vous remercions de bien vouloir envisager une entrevue pour améliorer le dispositif d’accueil des demandeurs d’asile.

Afin que cet échange soit utile vous trouverez ci-après les points que notre mouvement voudrait aborder.

Il nous semble nécessaire qu’un point puisse être fait rappelant quels sont les moyens institutionnels de l’Etat concernant l’accueil et l’hébergement des demandeurs d’asile.

S’agissant du département de la Manche, nous souhaiterions que puisse être présenté un véritable diagnostic précisant les besoins en matière de logements, de suivi individualisé, de scolarisation des enfants. Il conviendrait que ce diagnostic soit régulièrement actualisé et évalué.

Parmi nos autres préoccupations :

les moyens nécessaires à France Terre d’Asile pour assurer la mise en œuvre de sa charte,

le droit à l’hébergement d’urgence pour toute personne en détresse (115), notamment les déboutés du droit d’asile (aide éventuelle à des mouvements associatifs mettant des logements à disposition)

la contractualisation avec les CCAS : augmentation du nombre de logements,

la sensibilisation de l’association des maires de la Manche sur la nécessité de disposer de logements pour réduire le coût de l’hébergement et de parvenir à une aide sociale aux demandeurs d’asile juste et humaine,

le remboursement par l’Etat aux collectivités des frais relatifs aux logements d’accueil mis à disposition par les CCAS

l’ouverture d’un local d’accueil collectif durant la journée pour les demandeurs d’asile hébergés à l’hôtel,

une politique cohérente s’agissant de l’obligation pour le conseil général d’assurer une subsistance décente de tous les enfants,

la sensibilisation des travailleurs sociaux au droit des étrangers,

l’initiation à la langue française.

Nous vous laissons juge d’inviter à cette réunion les acteurs pouvant apporter une contribution positive au débat.

Restant à votre disposition pour convenir d’une date, nous vous prions de croire, Monsieur le préfet, en l’assurance de nos sentiments respectueux

Pour le Mrap,

Le président,

Jacques Declosmenil


Forum

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 121 / 34112

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LE MRAP A DENONCE LES DISPOSITIONS DE LA LOI...   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License