LE SPECTRE DE LA GUERRE CIVILE

mercredi 16 novembre 2016 par mrap

Le samedi 12 novembre à Cherbourg, devant un parterre d’élus du département, Laurent Wauquier président du parti Les Républicains, a déclaré : "la burqa et le terrorisme relèvent de la même idéologie", alimentant les discours haineux et belliqueux contre les musulmans. Soulignons d’abord que l’intégrisme ne touche qu’une frange minime de ceux qui peuvent se dire musulmans : quelques milliers sur plusieurs millions parfaitement intégrés dans la République.

Soulignons aussi que la loi du 11 octobre 2010 interdit la dissimulation du visage dans l’espace public et donc la burqa. La loi s’impose à tous. Chacun comprend que derrière le mot burqa ce qui est visé c’est le voile dont Nicolas Sarkozy a envisagé d’en interdire le port dans l’espace public en violation du principe de laïcité.

C’est une erreur monstrueuse que d’accréditer l’idée que les femmes qui portent le voile islamique sont dans le camp des terroristes. Celles qui font ce choix ne veulent manifester aucune soumission au "djihadisme" et pas davantage à l’autorité masculine. Elles ne se sentent ni humiliées, ni atteintes dans leur liberté. C’est très souvent une expression de pudeur ou d’une conviction religieuse dont la pratique la plus courante est imprégnée des idées de justice et de pardon.

Dans un contexte de fractures géantes dans la société Française, Monsieur Wauquiez, incarnation de la droite extrême, a le goût de la petite phrase médiatique qui hystérise le débat et conforte le spectre de la guerre civile.

Quant à ses propos "notre pays donne tout à ceux qui ne font rien et rien à ceux qui font tout" là aussi, il recherche l’audience et concourt à la débâcle de l’esprit public en méprisant et en stigmatisant ceux qui n’ont que des miettes. Il suffit, pour se convaincre de l’imbécillité de telles paroles, de rappeler que le taux de pauvreté continue d’augmenter en France et que les inégalités entre les plus riches et les plus pauvres ne cessent de s’accroître.

A Saint-Lô le 14 novembre 2016

Copie transmise :

- Monsieur Jean BIZET Sénateur de la Manche

- Monsieur Philippe GOSSELIN Député de la Manche


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 29 / 33119

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site COMMUNIQUE DE PRESSE   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License