DRAME D’ALEP

jeudi 6 octobre 2016 par mrap

"Qui ne s’élève contre toutes les guerre ne s’élèvera jamais contre aucune." Jean Rostand

A Alep, les avions du régime Syrien et de la Russie larguent notamment des bombes anti-bunker dont la puissance permet d’effondrer des immeubles entiers sur leurs habitants et la destruction des abris souterrains. Les bombardements visent des hôpitaux, des écoles et constituent des crimes de guerre. La population, prise entre les djihadistes et l’armée syrienne, est privée d’eau et d’alimentation.

Eu égard aux crimes et au martyr infligé à une ville qui subit un déluge de feu, c’est la population civile : hommes, femmes, enfants, soignants... qui sont les principales victimes. L’urgence est de sauver les habitants d’Alep. Cette guerre doit donc cesser sur le champ pour laisser la place aux négociations et transitions politiques.

Sur la situation en Syrie, des analyses différentes existent s’agissant des causes du conflit et des réponses à y apporter. Face à l’horreur cela ne doit pas empêcher de dire nombreux ensemble : citoyens, élus, associations, syndicats, partis politiques, églises... halte aux massacres, halte à la barbarie, arrêt immédiat des bombardements, trêve des combats pour permettre l’acheminent des aides indispensables à la survie des populations.

A Saint-Lô le 6 octobre 2016


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 24 / 33119

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site DRAME D’ALEP   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License