MRAP50

REPONSE A UN LECTEUR AMALGAMANT ET EXTRAPOLLANT

samedi 2 juillet 2016 par mrap

Le rôle d’une presse libre, c’est de défier les stéréotypes, les clichés, de se dresser contre l’opinion générale. C’est chercher les faits, les révéler. Malheureusement "La Manche Libre" dans la rubrique "courrier" qui trop souvent ignore cette déontologie, fait la part belle à l’islamophobie.

Tel est, une fois encore, le cas dans le texte publié dans l’édition du 2 juillet sous le titre : "Les fondements de la société". En l’occurrence, il a suffi, lors du contrôle d’une femme en burqa et niqab-hijab que la douane de Roissy-Charles de Gaulle ait semblé faire preuve de mansuétude, pour qu’un lecteur Manchois du journal conforte dans ses colonnes le triste et classique triptyque : musulman/islam radical/terrorisme : "elle aurait pu avoir une ceinture d’explosif ". Cela au moment où notre société est taraudée par l’inquiétude pour l’avenir et la fragilisation sociale en raison des politiques d’austérité. Dans un climat anxiogène et xénophobe, la conséquence de la généralisation, abusive au regard de "l’hommage rendu aux policiers et aux gendarmes", du manque de "courage pour faire respecter la loi", sans commentaire pour relativiser, ne peut être que le développement du racisme pour le pire et du rejet de l’autre pour le mieux.

Par-delà l’anecdote et le choix de l’extrapolation journalistique, où sont les éléments légitimant une parole fondée sur la suspicion et les amalgames ? C’est une analyse profondément erronée de considérer que le terrorisme serait uniquement issu d’un "virus extérieur". Une vérité crue s’impose : la grande majorité des "terroristes" agissant en Europe sont des européens et une production de nos sociétés, de leurs inégalités, de leur discriminations, de leurs humiliations, de leur islamophobies. Daesh, Al-Qaïda ou les réseaux Qatari n’ont pas besoin d’envoyer leurs membres dans la masse des touristes ou des demandeurs d’asile. En effet il existe un réservoir de personnes qui sont nées en Europe : français, belges ou néerlandais... pourvus de papiers en règles, qui n’ont pas eu de contact avec les organisations terroristes et ne voyagent guère, mais qui se sont radicalisées notamment sur Internet et sont prêtes à devenir des combattants.

De même, la mise en cause des "fondements de notre société judéo-chrétienne" se rattache au discours de l’invasion, délibérément relié à celui sur le lien avec terrorisme. Pour raffermir le lectorat manifestant de la défiance à l’égard des musulmans, c’est, là aussi, ignorer les faits et la réalité, donner la meilleure place à l’émotion et pas assez au bon sens et à la raison. Ainsi, si près de 5 millions de Syriens ont été contraints de fuir la guerre depuis 2011, ils sont essentiellement réfugiés en Turquie (2,7 millions) et au Liban (1 million). La France a "généreusement" accueilli 10 000 Syriens depuis 2011 ! Au niveau mondial la quasi-totalité des réfugiés le sont dans les pays les plus pauvres. Si l’ Europe devait accueillir le même pourcentage de réfugiés que le Liban par rapport à sa population, il faudrait qu’elle en héberge100 millions ! Non seulement, il n’y a aucun danger d’invasion, mais l’ Europe, par ses politiques économiques et militaires (pillages, guerres...), est à la fois une des principales causes des exils forcés et une des régions les moins ouvertes au monde. Contribuer fortement à produire de la misère sur la planète en refusant de l’accueillir, telle est la réalité de l’Union. Sur cette évidence et contre les mensonges de l’extrême droite et des populistes démagogues, le silence médiatique et politique est banalement assourdissant.

A Saint-Lô le 3 juillet 2016

Jacques Declosmenil

Président du Comité du Centre Manche

du Mouvement contre le Racisme et pour

l’Amitié entre le Peuples


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 39 / 35987

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site REPONSE A UN LECTEUR AMALGAMANT ET EXTRAPOLLANT   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License