MRAP50

UNE STRATEGIE INFAME

mercredi 22 juin 2016 par mrap

Les récents propos de Gwenaël Huet, député de la Manche, qui a osé s’interroger sur "la sincérité ou la duplicité " de la mobilisation contre la barbarie devant la Grande Mosquée de Mantes la Jolie le 19 juin, ont déclenché un tollé.

Pour mieux comprendre, ci-après le texte intégral appelant à une réaction : "Nous collectif des mosquées du Montois, citoyens Français de confession musulman, condamnons avec la plus grande fermeté les crimes commis le 13 juin à Magneville. Nous partageons la douleur des proches de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Scheinder et pleurons avec leurs enfants. Ces actes de barbarie nous meurtrissent en notre humanité. Deux serviteurs de la République et de la paix civile ont été assassinés. Comme tous nos compatriotes, nous avons pris part aux mobilisations organisées ces derniers jours. Notre appartenance à la nation française est totale. Toutes les victimes de la barbarie ont la même valeur à nos yeux, notre tristesse est la même pour tous les enfants de France. Nous n’avons rien de commun avec ces actes barbares. Notre islam est une religion de paix et non de guerre, d’amour et non de haine, de culture et non de barbarie. Mais notre sentiment de responsabilité est immense. C’est un fait sans précédent qui vient de se produire sur notre territoire. Il appelle une réponse inédite. Il nous revient d’agir, en tant que Français et musulmans. Nous appelons nos coreligionnaires, et au-delà, tous nos compatriotes à une marche silencieuse (...) qui débutera devant la Grande Mosquée de Mantes la Jolie, et s’achèvera devant le commissariat de Mantes la Jolie ". Personne ne sera là pour les accueillir.

Les actes discriminatoires et racistes se banalisent et trop de nos concitoyens se bouchent les oreilles, détournent le regard ou préfèrent tourner la page. De belles paroles émouvantes de soutien et d’amour de Français d’origine maghrébine, auraient du conduire un représentant digne de la République à les conforter et en appeler à une fraternité encore plus ample, seule capable de rendre notre société plus cohérente. A en appeler à l’unité et à la solidarité contre la haine. Où nous conduira la peur des musulmans et des arabes ? Aujourd’hui à ségrégation, demain à les enfermer, à les chasser, à les éliminer ?

Le terme d’islamophobie se réfère à une hostilité non fondée envers l’islam et se manifeste par la peur et l’aversion envers tous les musulmans ou une majorité d’entre eux. Il se réfère également aux conséquences pratiques de cette hostilité en terme de discriminations, de préjugés et de traitement inégalitaire dont sont victimes individus et la communauté musulmane, largement exclue des sphères politiques et sociales. Comme trop de membres de "l’élite ", compagnons de route de l’islamophobie, les mots irresponsables de Gwenaël Huet ne peuvent que participer à l’augmentation des actes contre les musulmans, en particulier après les attentats de janvier 2015 (plus 18,5 % entre 2014 et 2015 !)

Les propos, qu’il ne regrette pas, incendient le pacte républicain qui ne distingue pas la religion des citoyens, pas plus que leur race ou leur origine. Tous, dès lors qu’ils partagent le destin de la nation, sont à part entière des Français. Au contraire, ces propos s’inscrivent dans une dérive qui entraîne notre société vers l’acceptation de la xénophobie et du racisme. Ils participent à une stratégie infâme qui vise à attiser la suspicion à l’encontre des musulmans, présumés tous terroristes, et, pour des ambitions électorales, à tenter de capter des voix de l’extrême droite.

Le Mrap en appelle à la mobilisation de toutes et de tous pour détourner le piège tendu par Gwenaël Huet qui déshonore la République et ses valeurs, en excitant les fanatismes de tout ordre qui représentent un danger mortel pour "le vivre ensemble" fraternel des différentes composantes de notre société. Ne tolérons pas que des politiciens cyniques, ou quiconque, humilient, blâment ou manifestent de la défiance à l’encontre des musulmans à cause du comportement ignoble de quelques-uns.

A Saint-Lô le 21 juin 2016


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 44 / 34151

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site COMMUNIQUE DE PRESSE   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License